DANSE AVEC LES OMBRES

Publié le par LaurenceB

Au bal de la lumière,

Rendre corps à l’âme,

Et le sourire aux lèvres.

Refouler les GIR,

Les yeux s’illuminent.

Mon nom est une personne.

 

Quand la pesanteur se fait grâce,

Parce que la musique élève,

Parce que l’autre contemple.

Le chant des mondes.

 

Ce diagramme figé dans sa rondeur sentencieuse,

Se disloque en arabesques,

Avec Françoise, Claire et Sylvain.

La danse se joue des GIR,

Les mouvements se font mots,

Le boléro tait les maux.

Dans le don de soi au regard des siens,

La transcendance.

 

Les corps se mêlent,

Les corps s’effleurent,

Les corps s’étreignent,

Les corps se portent.

 

Echange des regards.

Les bras se tendent,

Vers ces corps émoussés,

Dessaisis par les dictats.

 

Il y a là tout près d’eux,

Ceux qui savent et ceux qui aiment.

 

Cette autre dimension nommée dépendance

Déploie toute sa poésie

La densité de son histoire.

Cette danse jette la lumière,

Sur notre dépendance,

Parce que sans eux, il y a le vide.

 

Corps à corps pour signifier :

La tendresse,

Le respect,

La reconnaissance,

L’échange,

L’héritage.

Socle de toute humanité.

 

Danse où l’ascendance prend tout ses sens.

Nos aînés nous ont construits.

Encore et toujours ils ont à nous transmettre.

Danse qui fait sortir le papillon du scaphandre,

Parce que la musique a su dilater la chrysalide.

 

Merci à vous les résidents courageux et beaux.

Merci à tous ceux qui ont fait prendre corps à ce rêve.

Pour ces moments trop rares et pourtant si pleins et si précieux,

Ces moments si intenses qui nous donnent à espérer,

La quatrième dimension, le temps du rêve.

 

Le 14 juin 2011, pour le spectacle « 1728 », initié par Françoise Tamalet, animatrice en Creuse.

 

Publié dans BABILLAGE

Commenter cet article

kerrfoa 18/10/2011 12:16



coucou,


kerrfoa est venue voir tes jolis texte!!!!


le titre m'inspire!!!!et en te lisant j'ai vu une plume remplie de sensibilité, d'amour, de respect, de reconnaissance envers les êtres qui t'entourent!!!!!!!!


tu es femme qui défend dans ses textes tout ce qui est injuste , tu es femme "AMOUR" et la famille me semble être très importante pour toi!!!


bisou petite sappho!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



LaurenceB 18/10/2011 20:17



Hommage à Françoise, collègue animatrice adorée que j'ai voulue soutenir par ce texte car elle a fui notre établissement pour harcèlement moral. Elle me manque tant. Tout est fade à l'hôpital
sans elle. Hommage  aussi à ma belle-mère atteinte jeune de l'Alzheimer. Bisous.



goom 25/07/2011 08:32



Ah ok!  Trés jolie ce texte. chapeau bas!



LaurenceB 25/07/2011 09:12



Ma manière de soutenir ma collègue animatrice et actrice quand elle a traversé le fond de la piscine. Elle nous quitte. Normal. Tant pis pour notre établissement. As-tu lu ma réponse à ta trop
formidable proposition ? Bonne journée.  


 



C.Kiminou 15/07/2011 20:13



Bonsoir Laurence,


Je suis ravie de découvrir  un nouveau texte sur ton blog, et quel texte ! L'inspiration est de retour et avec la force de l'héritage en prime. C'est un merveilleux signe que la vie et la
création reprennent leurs droits.


Merci pour ce partage.


CaroLINE



LaurenceB 15/07/2011 22:06



Ce texte que je dédie à ma belle-mère malade d'Alzheimer. Parce qu'elle aurait aimé rencontrer une personne comme Françoise, animatrice hors pair qui sait "lire" les gens âgés. Françoise ma folle
adorée qui va quitter l'établissement parce qu'ailleurs le ciel sera plus bleu. Dommage, trop dommage pour nous et les résidents. Bises.